Actualités
Imprimer cette page 6-02-2007 18:22
Dominique de Villepin - Photo AFP

Reconversion des sportifs : le plan du Gouvernement

Le 6 février, Dominique de Villepin a clôturé le premier "carrefour de la performance" à l’Insep. L’occasion, pour le chef du Gouvernement, d’annoncer un plan d’action pour la reconversion professionnelle des sportifs de haut niveau.
-  Le discours

De nombreux sportifs connaissent des difficultés à la fin de leur carrière. "Ils se retrouvent trop souvent seuls au moment d’engager leur reconversion", a indiqué le Premier ministre. Pour les aider à mieux préparer cette période charnière de la vie, il propose cinq mesures fortes.

En premier lieu, le plan préconise une meilleure adaptation des parcours scolaires et universitaires à la pratique du sport de haut niveau. Année supplémentaire pour obtenir un diplôme, aménagement des dates d’examen pour les compétitions : "aucun sportif de haut niveau ne doit être contraint d’abandonner ses études pour pouvoir se consacrer pleinement à la pratique de sa discipline", a souligné Dominique de Villepin.

Aider les entreprises à accueillir les sportifs

Le Premier ministre a souhaité que soient signées avec les entreprises, dès cette année, 150 conventions d’insertion professionnelle supplémentaires. Ces conventions accordent des charges sociales allégées et des subventions de l’État pour compenser l’absence du sportif lors des périodes d’entraînements et de compétitions.

Un ensemble de dispositifs proposés par Renaud Dutreil complètent ce plan. Parmi eux, le label "partenariat citoyen pour la performance", qui sera attribué à toute entreprise de moins de 250 salariés embauchant au moins un sportif de haut niveau.

Aide à l’épargne

Décidée cette année, l’ouverture aux sportifs de l’intéressement et du Perco vise à leur permettre de se constituer un capital pour financer des études ou la création d’une entreprise.

Par ailleurs, l’ouverture des droits à la retraite doit participer au renforcement de la protection sociale des sportifs de haut niveau. Le Gouvernement propose que l’Etat prenne en charge les cotisations des sportifs sans ressources suffisantes, dès l’âge de 18 ans. Certains doivent en effet mettre fin à leur carrière pour cotiser. Une situation "inacceptable" pour le Premier ministre qui, selon lui, "prive la France de belles médailles et pénalise de grands champions".

Enfin, Dominique de Villepin a demandé à Jean-François Lamour le renforcement du suivi des sportifs au sein des directions des sports, par des experts qualifiés. Ces derniers devront les aider à définir un projet professionnel et à trouver une entreprise d’accueil.


En savoir plus


-  Le discours à l’Insep du Premier ministre, sur ce site
-   Les dispositifs d’aide aux sportifs de haut niveau, sur le site du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:16