Actualités
Imprimer cette page 11-07-2006 00:00

Des PME mieux armées pour l’exportation

Alors que la création d’entreprises atteint des niveaux records en France pour la troisième année consécutive, la priorité est au développement des entreprises moyennes et des “gazelles”, un nouveau label qui s’adresse aux PME à fort potentiel de croissance. Parmi les cinq programmes de croissance PME présentés depuis février par le ministre des PME, Renaud Dutreil, figure la labellisation de groupements de PME à l’exportation. Les deux premiers appels à candidatures ont eu lieu avant l’été.

La présence d’une grande entreprise est acceptée au sein de chaque groupement, afin de faire profiter les autres membres de son expérience et de son infrastructure à l’exportation. Les groupements labellisés bénéficient d’une aide financière d’un montant maximal de 20 000 euros qui s’ajoute aux mesures de soutien du dispositif Cap export pour les PME.

Voté dans la loi de finances de 2005, le crédit d’impôt export est d’abord destiné aux PME de moins de 250 salariés qui engagent des prospections commerciales en dehors de l’Espace économique européen. Il permet de couvrir jusqu’à 50 % des dépenses de prospection engagées sur une période de vingt-quatre mois et dans la limite de 40 000 euros. Pour en bénéficier, l’entreprise doit créer au moins un emploi dédié à l’exportation. Depuis le 1er janvier, le dispositif est étendu aux prospections commerciales réalisées en Europe, et les rémunérations du volontariat international en entreprise (VIE) sont éligibles à l’assiette des dépenses concernées. Ce reformatage vise à pousser les PME à recourir à des jeunes diplômés.

Les PME encouragées à recourir aux VIE

À la faveur de ces mesures fiscales, le Gouvernement souhaite en effet relancer le VIE dans les PME. UbiFrance, l’agence française pour le développement des exportations, propose déjà des dispositifs d’appui tels que le parrainage sur place par l’un des 3 800 conseillers du Commerce extérieur - des professionnels venus du monde de l’entreprise choisis pour leur compétence internationale -, ou encore le tutorat. Celui-ci permet à un grand groupe français implanté localement, ou à la mission économique française, de mettre à la disposition du volontaire ses infrastructures et son expérience du marché local. Enfin, le temps partagé permet de répartir le coût d’un VIE entre plusieurs PME.

Le Gouvernement soutient aussi les actions de prospection à l’étranger. Les PME sont les premières bénéficiaires du contrat emploi export créé par la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005. Les salariés qui passent cent vingt jours par an hors de France pourront déduire de leur revenu imposable la fraction de leur salaire correspondant aux périodes passées à l’étranger. Pour les entreprises, le Gouvernement a décidé de renforcer les contrats d’assurance prospection gérés par Coface au nom de l’État : la quotité garantie passera de 65 % à 85 % des dépenses consenties sur les cinq pays pilotes (États-Unis, Japon, Chine, Inde et Russie).

Ces mesures complètent la politique du Gouvernement visant à permettre aux PME françaises d’atteindre une taille critique ou de renforcer leurs liens avec les grandes entreprises - c’est l’objet du pacte PME. Le 11 juillet, Christine Lagarde, ministre déléguée au Commerce extérieur, a remis à Bruxelles un mémorandum demandant à la Commission d’améliorer l’accès des PME aux marchés publics dans l’Union européenne.


Chantiers

TPE-PME : Des entreprises plus pérennes, plus fortes et plus compétitives

Chômage, fiscalité, réforme de la loi Galland, relance des exportations... Les entreprises petites et moyennes sont au coeur des actions menées par le Gouvernement. Fer de lance de la croissance et de l’emploi, elles sont aussi des acteurs majeurs de la rupture technologique et de l’innovation.
15-05-2006 15:53

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:18