Actualités
Imprimer cette page 4-12-2006 00:00
Nelly Olin et Dominique Perben - Photos : AFP

Intégrer l’environnement dans la politique des transports

Dominique Perben et Nelly Olin ont tenu, le 4 décembre à Lyon, une conférence de presse de présentation du Plan transport et développement durable pour la Vallée du Rhône et l’Arc languedocien. Objectifs : la recherche d’une mobilité durable et la préservation de l’environnement.

Elus, professionnels, représentants d’associations et citoyens ont participé, du 26 mars au 27 juillet, à un débat public. Celui-ci "contribue à ce qu’on appelle l’intégration de l’environnement dans les politiques publiques", a indiqué la ministre de l’Ecologie et du Développement durable.

Cette intégration suppose de pouvoir évaluer les conséquences de ces politiques sur l’environnement et de pouvoir les mettre en place en prenant en compte la dimension environnementale.

Le changement climatique

L’objectif est de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050, dont les transports représentent 27 %. A cet effet, les ministères chargés des Transports et de l’Ecologie vont élaborer, pour fin 2007, un plan d’action public national relatif aux transports, à l’urbanisme et à l’effet de serre. Il devra proposer des objectifs à l’horizon 2020-2025.

La mobilité

"Il nous faut aussi nous interroger sur les déterminants de notre mobilité, et sur le fait de savoir si cette mobilité peut être orientée dans le sens du développement durable", a précisé Nelly Olin. Il s’agit pour cela de répondre à trois exigences :
-  une meilleure accessibilité aux données de trafic communes, d’où la création d’un observatoire interrégional sur les déplacements ;
-  un engagement solidaire et coordonné de toutes les autorités organisatrices de transport, pour lequel un mandat sera confié aux préfets ;
-  une meilleure prise en compte des déplacements péri-urbains.

Dans le cas de la Vallée du Rhône et de l’Arc languedocien, des aménagements localisés seront réalisés afin d’améliorer le cadre de vie des riverains, qui subissent les nuisances des grandes infrastructures (bruit, pollution de l’air, etc.).

La priorité est également donnée au développement des modes ferroviaire, fluvial et maritime, notamment la réalisation de la liaison ferroviaire Lyon-Turin à partir de 2010.

Concernant le réseau routier, l’exploitation des autoroutes A7, A8 et A9 sera améliorée grâce par exemple à l’adaptation des règles de circulation en période de pointe (modulation des péages, etc.), et des itinéraires routiers susceptibles de soulager le trafic seront développés (réalisation d’un axe à l’est de la vallée du Rhône par l’enchaînement des autoroutes A48 et A51, etc.).

La biodiversité

"La biodiversité est vitale pour nous et notre économie", a souligné la ministre de l’Ecologie. Elle permet en particulier de préserver les sols, de protéger des inondations ou de maintenir la qualité de l’eau.

Nelly Olin a ainsi rappelé l’importance de la stratégie nationale de la biodiversité et notamment de son volet transports.


En savoir plus


-  Le communiqué de presse, sur le site du ministère de l’Ecologie et du Développement durable
-  Le discours de Nelly Olin, sur le site du ministère de l’Ecologie et du Développement durable
-  La communication relative aux progrès de la stratégie nationale pour la biodiversité, au Conseil des ministres du 27 septembre 2006, sur ce site

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:18