Actualités
Imprimer cette page 19-10-2006 00:00
Dominique de Villepin, Gilles de Robien et Renaud Donnedieu de Vabres Photo :  © Benoît Granier/Matignon

Installation de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances

Le Premier ministre, en présence d’Azouz Begag, Catherine Vautrin et Jean-Louis Borloo, a installé le 19 octobre l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances. Dominique de Villepin, un an après la crise des banlieues, rappelle ainsi "que l’égalité des chances est au coeur de l’action du Gouvernement".

L’installation de l’ANCSEC "est l’aboutissement d’un projet auquel je tenais tout particulièrement" a ajouté le chef du Gouvernement. "Nous avons créé de nouveaux outils. Nous avons débloqué des moyens considérables. Nous obtenons des premiers résultats qu’il faut aujourd’hui conforter. C’est indispensable si nous voulons répondre aux aspirations de nos concitoyens à plus de justice sociale".

En effet, après le vote de la loi sur l’égalité des chances du 31 mars 2006, le comité interministériel des villes du 9 mars, celui pour l’intégration du 24 avril, ainsi que la création de l’ANRU le 11 février 2004, l’ANCSEC vient maintenant compléter le dispositif d’action en faveur des quartiers.

Les missions de l’ANCSEC

L’agence, dont Alix de la Bretesche a été nommée présidente, est donc chargée d’accentuer les efforts du Gouvernement en matière de cohésion sociale et d’égalité des chances, autour de quatre axes majeurs :

-  soutenir les actions en faveur des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville et les actions pour l’intégration des populations immigrées ;
-  participer à la lutte contre les discriminations ;
-  contribuer à la lutte contre l’illetrisme ;
-  mettre en oeuvre le service civil volontaire ;

Pour ce faire, le Premier ministre a affirmé que l’agence "disposerait des moyens nécessaires, avec plus de 500 millions d’euros en 2007".

"Une exigence de cohérence"

Il a également appelé à ce que l’agence mène ses actions avec "avec une exigence de cohérence" car, a-t-il souligné "beaucoup des échecs que nous avons connus jusqu’à aujourd’hui sont le fait de la trop grande dispersion de politiques qui étaient menées séparément".

Pour le chef du Gouvernement, il faut donc "renforcer leur synergie, simplifier le mode de financement des projets, et le garantir dans la durée". C’est le but même de l’ANCSEC.


Chantiers

Ville : un programme national pour la rénovation urbaine

Dans le cadre de la politique de la ville, le Gouvernement a lancé un projet d’ensemble destiné à rénover l’habitat et à lutter contre l’exclusion et le cloisonnement économique dont souffrent certains quartiers. Au croisement des préoccupations architecturales, économiques et sociales, ce plan s’inscrit dans la durée grâce à une importante loi de programmation, à de nouvelles procédures et à la mise en place d’outils destinés à faciliter et à accélérer la revitalisation des zones urbaines les plus fragilisées.
25-07-2006 15:18

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:17