Actualités
Imprimer cette page 6-03-2007 13:54
Dominique de Villepin et Thierry Breton. Photo :  Matignon

L’innovation, facteur clé d’une croissance durable

Après la Conférence sur l’emploi de décembre et celle de février sur les finances publiques, la conférence du 6 mars vise à identifier les verrous à faire sauter pour faire passer la croissance de 2 % à 3 % par an. Et à réfléchir aux moyens de tirer les salaires vers le haut sans affecter la compétitivité.

A l’issue de la première Conférence sur la croissance, à laquelle participaient Thierry Breton, Renaud Dutreil et François Goulard, le Premier ministre a demandé à l’Insee de mettre en place des indicateurs qui ne soient pas seulement des indicateurs de croissance mais également des indicateurs de progrès durable. "Car les Français veulent aussi une économie juste, un environnement préservé, un système de santé de qualité, des services publics plus efficaces", a déclaré Dominique de Villepin en préambule de son discours.

Après avoir fait le constat d’un écart structurel de croissance de l’ordre de un point avec les Etats-Unis, la Suède ou le Royaume-Uni, qui explique la faiblesse relative de la progression du pouvoir d’achat en France, Dominique de Villepin a notamment appelé à sortir des logiques malthusiennes sur l’emploi : les Français "sont encore trop nombreux à ne pas travailler autant qu’ils le souhaiteraient", a-t-il déclaré, pensant aux temps partiels subis, aux jeunes et aux seniors "qui se heurtent à une véritable barrière à l’embauche". Le chef du Gouvernement a préconisé une flexisécurité à la française.

Concernant le développement des entreprises, Dominique de Villepin a rappelé les mesures prises récemment - statut d’entreprise de croissance, mesures en faveur du financement des PME, allocation de trois milliards d’euros de fonds propres - et insisté sur la nécessité d’un "small business act" européen.

Créer des campus universitaires aux meilleurs standards internationaux

Au lendemain d’une réunion sur Airbus, où il a plaidé en faveur de l’innovation, le Premier ministre a de nouveau mis ce thème en avant. Au-delà de la création des réseaux thématiques de recherche avancée, qui doivent renforcer la visibilité et l’attractivité mondiale d’importants secteurs de la recherche française, Dominique de Villepin a proposé de "créer en cinq ans une dizaine de campus universitaires aux meilleurs standards internationaux".

Il faudra aussi "donner aux universités de nouvelles sources de financement en modulant les droits d’inscription et en développant les partenariats avec les entreprises". Les services publics doivent être au premier plan de la diffusion de l’innovation. Il faut "faire travailler ensemble entreprises, universités, grandes écoles, administrations et centres de recherche", a-t-il insisté.

Le dernier prix Nobel d’économie, Edmund Phelps, en introduction des débats, a lui aussi insisté sur le rôle de l’innovation. "Ma thèse est que le manque de dynamisme - autrement dit, la faible proportion d’innovations rentables - constitue la clé du problème des économies européennes", a-t-il expliqué.

L’économiste a aussi fait le constat d’un faible taux d’activité en France, et d’un niveau d’implication et de satisfaction professionnelle sensiblement plus bas dans les trois pays de la zone euro qu’aux Etats-Unis, au Canada ou au Royaume-Uni. "Les entreprises de ces trois pays sont bien moins nombreuses à venir se classer dans le peloton de tête, a-t-il encore déclaré. Tout comme sont moins nombreux les salariés occupant des postes où ils jouissent de cette liberté de décision qui se révèle essentielle dans les entreprises engagées dans des activités novatrices, et donc créatives."


En savoir plus


-  Le discours, sur ce site
-  Le dossier de presse, sur le site du Minefi

Sur le même thème

Chantiers

Attractivité : Une France plus compétitive

Depuis 2002, la politique du Gouvernement vise à mettre en réseau toutes les compétences et tous les savoirs, afin d’offrir le meilleur environnement possible à ceux qui prennent des risques et s’investissent dans le dynamisme de l’économie française et dans le renforcement de son industrie.
8-03-2007 16:29

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:17