Actualités
Imprimer cette page 7-09-2006 17:27
Logo des Journées européennes du patrimoine : AFP

Faire vivre le patrimoine européen

Renaud Donnedieu de Vabres a tenu, le 7 septembre, la conférence de presse de lancement des 23èmes Journées européennes du patrimoine (16 et 17 septembre). Placée sous le thème "Faisons vivre notre patrimoine", l’édition 2006 favorisera l’éclosion d’initiatives artistiques sur des lieux qui méritent l’attention.

Placées sous l’égide du Conseil de l’Europe, 47 pays organisent le même évènement, chaque année. En France, les Journées sont mises en œuvre par les directions régionales des affaires culturelles (DRAC) et les services départementaux de l’architecture et du patrimoine (SDAP).

Le programme des Journées est disponible sur un site qui leur a été spécialement dédié : journeesdupatrimoine.culture.fr. Ce qui est proposé, c’est un florilège d’architecture civile et religieuse, industrielle ou agricole. Parcs et jardins ne sont pas en reste, tout comme les sites archéologiques et le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire.

Des lieux vivants et inattendus

Fermée au public depuis 1985, la grande nef du Panthéon rouvrira gratuitement. A côté des classiques que sont la découverte d’édifices publics (Elysée, Sénat, ministères et ambassades), l’édition 2006 propose aussi la visite de lieux plus inattendus tels que les locaux de France télévision à Paris et en région ou un concert de Mozart dans un atelier de maintenance du métro parisien. En tout, 17 000 manifestations sont prévues partout en France, Outre-mer compris. L’édition 2005 avait attiré 12 millions de visiteurs.

Mais 2006 est particulier par la priorité donnée au patrimoine européen présent en France. "Cette année sera celle du label "patrimoine de l’Europe", projet lancé par la France à la fin de l’an dernier, qui créera un réseau de sites, de monuments et de lieux de mémoire et d’identité européennes", a tenu à signaler le ministre de la Culture, lors de la conférence de presse d’ouverture des Journées.

Si Renaud Donnedieu de Vabres, a retenu le thème "Faisons vivre notre patrimoine" pour cette année, c’est parce que le patrimoine ne doit pas, selon lui, être une "nostalgie" mais "une richesse et un outil de développement économique ; social et culturel". L’Etat s’engage donc, pour les 16 et 17 septembre, à ce que chaque lieu de notre patrimoine soit, plus que jamais, un lieu "ouvert à toutes les formes d’expression artistique, un lieu vivant". Le public pourra alors découvrir ses monuments sous un autre jour, leur portes s’ouvrant à des productions musicales, audiovisuelles ou cinématographiques.

L’Etat s’est aussi engagé à décentraliser 176 monuments auprès des collectivités locales. Il leur propose ainsi de "s’investir au mieux dans la mise en valeur de ces monuments inscrits dans leurs territoires".

La modernisation du droit du patrimoine se poursuit

Pour Renaud Donnedieu de Vabres, les Journées sont l’occasion de revenir sur l’action de son ministère dans la gestion du patrimoine national. Le Gouvernement a récemment mis en œuvre la réforme du code du patrimoine, en cours de simplification et de modernisation. Ainsi, l’Etat réduit le nombre d’avis de ses services pour la réalisation de travaux aux abords d’un monument historique. Il propose également son assistance lorsque de petites communes, par exemple, ne peuvent assurer l’intégralité des missions de maîtrise d’ouvrage.

Le Gouvernement souhaite par ailleurs mettre fin à une "incompréhensible inégalité de traitement" en créant un régime spécifique de travaux pour monuments classés, qu’ils soient affectés ou non au ministère de la Culture, qu’ils appartiennent à une collectivité locale ou à une personne privée. Pour les travaux sur les monuments n’appartenant pas à l’Etat, le ministre s’est en outre prononcé en faveur de l’ouverture de la concurrence à "d’autres architectes, français ou européens, pouvant justifier de compétences et d’expériences équivalentes".

Derrière cette entreprise de modernisation, il y a le souhait que les objectifs de la loi de 1913 pour la protection et la conservation des monuments historiques soient "réaffirmés", a expliqué Renaud Donnedieu de Vabres.


Thèmes

Cet article se rattache à ...

En savoir plus


-  Le site des Journées européennes du patrimoine
-  Le discours de lancement de Renaud Donnedieu de Vabres, sur le site du ministère de la Culture et de la Communication

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:18