Actualités
Imprimer cette page 27-06-2006 15:04
Réunion présidée par Jacques Chirac - Photo : AFP

Deuxième sommet France-Océanie

Jacques Chirac a présidé, le 26 juin 2006, le second sommet France-Océanie. Celui-ci a réuni 17 pays autour de trois thèmes : la stabilité et la sécurité de la région Pacifique, sa stabilité économique et son développement, la protection de l’environnement et le développement durable des Etats insulaires.

L’enjeu, pour la France, était multiple : le pays souhaite conforter, d’une part, l’insertion des collectivités françaises du Pacifique dans leur région (la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna) et, d’autre part, sa contribution aux programmes européens tels que le 10e FED (Fonds européen de développement) ou les accords de partenariat économique.

Sur le plan de la sécurité, les discussions ont eu pour sujet les difficultés des Etats insulaires à faire face aux menaces que représente le terrorisme international ou les trafics en tout genres. La France et ses partenaires se sont aussi mis d’accord sur un plus grand rôle de l’ONU dans la crise qui touche le Timor oriental.

Les Océaniens inquiets des changements climatiques

Dans le domaine économique, les participants ont retenu l’accent mis sur le développement durable dans le cadre du "Plan Pacifique". A ce titre, la France sera "l’un des deux principaux contributeurs au 10e FED", souligne le ministère des Affaires étrangères dans un dossier consacré au sommet.

Le "Plan Pacifique" est l’occasion de coopérer avec des pays comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande dans la préservation des récifs coraliens et dans la lutte contre les déchets solides. La France est prête à mettre à disposition sa capacité d’expertise avec les centres de recherche situés en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie. Afin de mieux prévenir les catastrophes naturelles, les participants ont convenu d’adhérer au Programme d’action régional pacifique pour la Capacité d’adaptation des Nations et des Communautés aux catastrophes 2005-2015.

Les 17 pays représentés ont mis l’accent sur la lutte contre le réchauffement climatique qui menace nombre d’Etats insulaires inquiets d’une éventuelle élévation du niveau de la mer. Sur la base des derniers rapports rendus par le GIEC (Groupement intergouvernemental d’experts pour l’évolution du climat), ils ont décidé d’agir dans le cadre de deux structures : la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques et le Cadre océanien d’intervention sur les changements climatiques.

Ce deuxième sommet France-Océanie a permis la signature de deux accords :
-   une convention fiscale avec l’Australie
-   une convention de coopération Nouvelle-Calédonie-Vanuatu pour 2006-2010


En savoir plus


-  Le dossier de presse sur le site du ministère des Affaires étrangères
-  Le site de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (en anglais)
-  Le 10e Fonds européen de développement sur le site de la Commission européenne (en anglais).

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:10