Actualités
Imprimer cette page 13-09-2006 00:00
Logo de la POP : site du ministère chargé des Sports

L’avenir olympique et paralympique

Jean-François Lamour a présenté officiellement, le 13 septembre, la nouvelle structure en charge de la Préparation olympique et paralympique (POP). Ambitions : augmentation des moyens humains et matériels, relations très étroites avec le mouvement sportif, ouverture vers l’expertise internationale.

Afin d’atteindre l’objectif de 40 médailles à Pékin en 2008, puis de 50 médailles à Londres en 2012, le ministère des Sports a décidé de mettre en place une politique volontariste. La POP, qui remplace le groupement d’intérêt public "Sport d’élite et préparation olympique", aura ainsi plusieurs missions.

Le rôle de la POP

Cette structure permettra de renforcer la capacité d’expertise et de suivi des filières olympiques et paralympiques. Elle proposera en outre des choix stratégiques, en particulier dans le domaine du sport féminin et du sport pour les personnes handicapées.

Entre veille, conseil et analyse, l’aide et le soutien aux fédérations pour le haut niveau feront également partie de ses attributions.

La Préparation olympique et paralympique intégrera aussi une dimension liée à l’intelligence stratégique. Il s’agit d’assurer l’observation et la veille stratégique concernant l’organisation et les évolutions du sport de haut niveau, ainsi que l’analyse des résultats des grandes compétitions internationales.

Elle doit contribuer de plus à la formation de l’encadrement en charge du sport olympique et paralympique français : l’évaluation des candidats à la direction technique nationale, l’élaboration des programmes de formation des cadres et le recrutement des futurs entraîneurs nationaux.

Par ailleurs, la POP participera à la préparation des déplacements, afin que toutes les conditions de la réussite sportive soient réunies.

Dans la perspective des Jeux, cette structure suivra aussi les projets de recherche et d’innovation.

Sa contribution au suivi socioprofessionnel des athlètes olympiques et paralympiques portera sur les formations et la reconversion professionnelle.

Enfin, sa mission sera de diffuser les "bonnes pratiques" : informations et analyses.

Plus de moyens

La POP sera implantée au sein de l’Institut national du sport et de l’éducation physique (INSEP), qui va bénéficier de bâtiments et d’équipements sportifs modernes pour offrir aux athlètes des conditions d’entraînement et de formation optimales.

Au sein de cet établissement, un nouveau département, l’Institut de recherche médicale et d’épidémiologie du sport (IRMES), fournira un cadre d’échanges entre les médecins de l’INSEP, en relation avec les fédérations, et les praticiens hospitaliers ou médecins en formation de l’AP-HP.


En savoir plus


-  La présentation de la POP (format pdf), sur le site du ministère chargé des Sports
-  Le discours de Jean-François Lamour, sur le site du ministère chargé des Sports

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:16