Actualités
Imprimer cette page 27-02-2007 00:00
Logo de l’Année européenne de l’égalité des chances. Crédit : Commisssion européenne

L’année européenne de l’égalité des chances est lancée en France

"Faire changer les regards, les mentalités, les comportements : voilà l’objectif de la lutte contre les discriminations", a déclaré le Premier ministre en donnant, le 27 février, le coup d’envoi en France de l’Année européenne de l’égalité des chances pour tous. C’est la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) qui est chargée de sa mise en œuvre.

Décidée par la Commission européenne, en concertation avec les Etats membres, l’Année européenne de l’égalité des chances donnera lieu en France à de nombreux colloques et manifestations qui viseront à sensibiliser le public aux enjeux de la lutte contre les discriminations, et à mieux intégrer l’objectif d’égalité des chances pour tous dans les politiques et programmes publics.

Une stratégie nationale

La Halde, qui assure la coordination des festivités, inscrit son action dans le cadre d’une stratégie nationale. Ses objectifs sont de mobiliser des acteurs publics et privés autour de manifestations nationales et locales, et de mettre en œuvre les projets sélectionnés à la suite de l’appel d’offres lancé en août 2006.

Ces projets impliquent également les associations autour de thèmes aussi divers que le droit à la non discrimination, la représentation des minorités sous-représentées, la reconnaissance de la diversité, du respect et de la tolérance, sans oublier l’application du principe de l’égalité entre les femmes et les hommes. Le suivi de cette année européenne est assuré par un comité de pilotage.

Une cause célébrée dès 2006

Accompagné d’Azouz Begag, et de Catherine Colonna, et en présence de Louis Schweitzer, Dominique de Villepin a rappelé l’engagement du Gouvernement en faveur de ce combat, décrété Grande Cause nationale en 2006, et "profondément ancré dans l’identité de notre pays".

La France dispose désormais d’un arsenal réglementaire et législatif, complété par la loi pour l’égalité des chances du 31 mars 2006, et d’institutions nouvelles : un ministère délégué à la Promotion de l’égalité des chances, six préfets délégués pour l’égalité des chances, une Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité, une Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances et, au plan local, des Commissions départementales pour l’égalité des chances.

Une campagne de sensibilisation et d’information sera lancée autour de quatre thèmes : l’égalité des droits et le droit à la non discrimination, la représentation des minorités sous-représentées, la reconnaissance de la diversité, l’importance des valeurs de respect et de tolérance.


En savoir plus


-  Le communiqué de presse, sur ce site
-  Le discours de Dominique de Villepin, sur ce site
-  Le dossier de presse (format pdf), sur le site de la Halde
-  Le calendrier des manifestations (format pdf), sur le site de la Halde
-  Le dossier, sur le portail d’information sur l’Europe
-  La loi pour l’égalité des chances du 31 mars 2006, sur Légifrance
-  Le site de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances
-  La vidéo "Une journée avec Alain Zabulon, préfet délégué pour l’égalité des chances", sur ce site

Sur le même thème

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:16