Actualités
Imprimer cette page 17-10-2006 00:00
Dominique de Villepin - Photo : © Pierre Chabaud/Matignon

L’action gouvernementale pour la rénovation urbaine et la mixité sociale

Dominique de Villepin a visité Caen, le 17 octobre, sur le thème de la rénovation urbaine et de la mixité sociale. Objectif : répondre aux défis de l’emploi, de la sécurité, de l’éducation et de la lutte contre les discriminations.

-  L’allocution du Premier ministre à Caen

L’emploi

Depuis quinze mois, l’emploi est au cœur de l’action gouvernementale. Cette politique porte ses fruits puisque le chômage est passé sous la barre des 9 %.

De nombreuses mesures ont été mises en place, notamment :
-  le contrat nouvelle embauche, qui a permis la création de 60 000 emplois par an sans peser sur les finances publiques ;
-  la rénovation du service public de l’emploi, les demandeurs d’emploi étant désormais reçus une fois par mois par le même conseiller et bénéficiant d’un dossier unique et d’un guichet unique ;
-  les mesures pour favoriser l’emploi dans les quartiers sensibles, avec la création de 15 zones franches urbaines supplémentaires ou la réception de plus de 150 000 jeunes par l’ANPE et les missions locales, par exemple.

La troisième étape de la bataille pour l’emploi a en outre été lancée pour aider les personnes "les plus éloignés de l’emploi", a indiqué le Premier ministre.

La sécurité publique

"La sécurité, c’est la première des libertés", a souligné le chef du Gouvernement. Il a également affirmé son soutien aux services de police et a demandé à Nicolas Sarkozy et Pascal Clément d’étudier un renforcement des poursuites et des peines en cas d’agression des forces de l’ordre.

La nécessité, à ce jour, est de renforcer davantage leur présence et leur action auprès des riverains. Pour cela, il faut "développer l’îlotage, augmenter la présence des policiers aux abords des écoles, tisser des liens avec le tissu associatif, favoriser les prises de contact avec les relais de quartier", a précisé Dominique de Villepin.

L’éducation

L’école est un moteur majeur de l’ascenseur social. L’éducation prioritaire comporte donc 249 collèges "ambition réussite", qui bénéficient d’enseignants expérimentés, d’assistants pédagogiques et d’infirmières supplémentaires.

De plus, le programme de réussite éducative doit permettre de coordonner toutes les actions de soutien aux enfants et aux familles. Six équipes de réussite éducative pour mille jeunes sont mises en place. Pour soutenir ce programme, l’Etat engage 300 000 euros en 2006.


En savoir plus


-  L’allocution du Premier ministre à Caen, sur ce site
-  Retrouvez cette intervention en podcast, sur ce site
-  Les photos du déplacement, sur ce site
-  La vidéo Education prioritaire : l’ambition de la réussite, sur ce site
-  La fiche relative au contrat nouvelle embauche, sur le site de la Bataille pour l’emploi

Les dossiers

L’élection présidentielle 2007

L’élection présidentielle 2007 a eu lieu les 22 avril et 6 mai. Ce scrutin est un rendez-vous citoyen essentiel de la vie politique française. Elu au suffrage universel, le chef de l’Etat dispose d’attributions importantes.
23-04-2007 00:00

Les autres dossiers


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:17