> Accueil > Les chantiers > Recherche

Recherche : Le renforcement de la prospective et des coopérations

Mise à jour : 02-04-2004

La synthèse

Afin de remettre la recherche française au meilleur niveau international, la politique suivie depuis 2002 vise à mettre en place une gouvernance plus efficace, un système d’évaluation reconnu et de nouveaux systèmes de financement. Le Gouvernement veut redonner confiance aux chercheurs en relançant l’attrait des carrières scientifiques et en favorisant les coopérations entre partenaires publics et privés.

Verbatim

Illust:portrait villepin, 1.6 ko, 50x69
"Le nouveau pacte pluriannuel pour la recherche doit permettre de mieux orienter et mieux évaluer la politique scientifique et les opérateurs de recherche." Dominique de Villepin, Premier ministre.

Illust:portrait robien, 2.7 ko, 50x69
"L’Europe dans son ensemble souffre d’un déficit de chercheurs : l’urgence, c’est d’attirer les meilleurs esprits dans cette carrière, car le moteur de la recherche de demain, ce sont nos doctorants." Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale.

Illust:portrait goulard, 1.5 ko, 50x70
"L’objectif de consacrer 3 % du PIB à la recherche devient accessible d’ici 2010 si les entreprises font un effort équivalent à celui de l’Etat." François Goulard, ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche.

Discours


Chiffres clés


1 milliard

Objectif 1 milliard d’euros supplémentaires par an pour les cinq prochains exercices (Projet de loi de finances 2006).

3 %

Au sommet européen de Lisbonne, la France s’est engagée à porter l’effort de recherche public et privé à 3 % d’ici à 2010.

1,32 milliard

L’ANR verra son budget passer de 350 millions d’euros en 2006 à 1,32 milliard en 2010.

17 %

Seuls 17 % des doctorants rejoignent le privé (ministère de la recherche).

35 000

Les UMR (unités mixtes de recherche), partenariats entre les universités et les grands organismes publics, hébergent 35 000 personnes, soit la moitié des effectifs des laboratoires français.

4 500

Les bourses Cifre (doctorat en entreprise) verront leur nombre augmenter de 10 % par an, jusqu’à 4 500 en 2010.

200 milliards d’euros

C’est ce que l’UE à vingt-cinq a consacré à la R&D en 2004, c’est-à-dire 1,9 % du PIB.


Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:11