Interventions du Premier ministre
Imprimer cette page 24-01-2007 14:28

Allocution à l’occasion du lancement du portail internet administration24h24.gouv.fr

-  Retrouvez cette intervention en podcast

Monsieur le ministre, cher Jean-François,
Mesdames, Messieurs,

Je me réjouis de vous accueillir aujourd’hui pour vous présenter, avec Jean-François Copé, le nouveau site internet de l’administration en ligne : “administration 24 heures sur 24” .

Grâce à ce site, nos concitoyens pourront désormais effectuer en ligne plus de 600 démarches administratives de l’Etat, soit les deux tiers des formalités existantes. Conformément aux vœux du président de la République, il sera enrichi tout au long de l’année 2007 pour donner accès à l’horizon 2008 à l’intégralité des démarches administratives de l’Etat.
Grâce à ce site, nous franchissons une nouvelle étape dans la modernisation de l’Etat.

1. D’abord parce que nous plaçons notre pays à la pointe de l’innovation et des technologies numériques.

En quelques années, les Français sont entrés de plain pied dans l’ère du numérique.
Aujourd’hui, plus de la moitié de nos concitoyens, soit 14 millions de foyers, possèdent un ordinateur à domicile.
98 % de la population a accès à l’ADSL et le cap des 10 millions d’abonnements au haut débit a été franchi en 2006.
Les Français utilisent de plus en plus internet dans leur vie quotidienne, comme le montrent les chiffres du commerce électronique ou de créations de blogs.

Ces progrès, nous les devons à un engagement résolu de tous les acteurs publics.
Engagement de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, l’Arcep.
Engagement des parlementaires, avec 6 lois relatives à la société de l’information adoptées sous cette législature, et avec la loi sur la télévision du futur qui sera discutée à l’Assemblée nationale la semaine prochaine.
Engagement de l’ensemble des administrations, enfin, qui mènent des actions innovantes en faveur des technologies de l’information et de la communication.
Je pense par exemple aux opérations micro-portable étudiant ou à l’Internet accompagné.
Je pense aussi au programme Adèle qui place la France aux premiers rangs des administrations électroniques européennes. Cette avance, nous la confortons encore davantage avec le nouveau site que nous vous présentons aujourd’hui.

2. Grâce à ce site, nous simplifions la vie des Français.

L’administration en ligne est un formidable outil pour offrir le meilleur service possible aux usagers.
Aujourd’hui, la société française évolue : les familles où les deux conjoints exercent une activité professionnelle sont de plus en plus nombreuses, les horaires de travail se décalent. Nos concitoyens n’ont pas toujours le temps de se rendre aux guichets pour accomplir leurs démarches.
L’administration en ligne, ce sont des services accessibles à toute heure.
Ce sont aussi des services accessibles en tout lieu. Les personnes qui ont des difficultés à se déplacer - personnes âgées ou à mobilité réduite - ou celles qui habitent dans des endroits isolés pourront désormais accéder de chez elles aux services de l’administration.
Ce sont enfin des formalités moins nombreuses et plus simples : la mise en ligne a été l’occasion de simplifier certaines démarches et de supprimer un certain nombre de procédures obsolètes ou inutiles.

3. Enfin, avec l’administration électronique, nous poursuivons nos efforts de redressement des finances publiques.

L’administration électronique est en effet une formidable opportunité de réduire les coûts tout en améliorant la qualité du service. C’est un chantier qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la réforme de l’Etat.

Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier Jean-François Copé pour son engagement et son efficacité dans ce domaine.
A travers les audits de modernisation, d’abord, qui constituent un outil puissant et efficace pour améliorer la qualité de la dépense publique.
A travers la réduction du coût des formalités administratives pour les entreprises, ensuite.
L’objectif que nous nous sommes fixé, c’est de réduire de 20 % dès 2007 le coût des 110 formalités les plus courantes. Cela représente une économie totale de 200 millions d’euros.
Cet objectif sera atteint et même dépassé. 230 formalités ont déjà été analysées. Elles représentent un coût annuel de plus de 800 millions d’euros pour les entreprises. Dans les prochaines semaines, elles feront chacune l’objet de simplifications concrètes et opérationnelles.
Je demande à Jean-François Copé de poursuive cette démarche et de l’élargir à l’ensemble des départements ministériels.

Tous ces efforts pour réformer l’Etat et pour améliorer la qualité de la dépense publique portent leurs fruits. Nous en voyons par exemple le résultat dans la réduction du déficit budgétaire, qui a été ramené en 2006 à 36,16 milliards d’euros contre 43,5 milliards en 2005. Mesdames, Messieurs,

Vous le voyez, le site administration24h24.gouv.fr, c’est un progrès considérable pour tous nos concitoyens. C’est la preuve que l’Etat se modernise et que la France est à la pointe de l’innovation et de la technologie.

Je cède maintenant la parole à Jean-François Copé qui va vous présenter plus précisément l’action du Gouvernement en faveur de l’administration en ligne et les nouveautés de ce portail.

Discours sur le même thème

Le dossier sur le meme theme

Le projet de loi de finances 2007

Thierry Breton et Jean-François Copé ont présenté en Conseil des ministres le 27 septembre le projet de loi de finances 2007. Objectifs : poursuivre l’effort de réduction du déficit au service du désendettement, donner la priorité au pouvoir d’achat, à l’emploi et à l’égalité des chances, préparer la France aux défis de demain et moderniser l’Etat au service des Français.
6-10-2006 11:39
Le projet de loi de finances 2007

Chantiers

Réforme de l’Etat

la modernisation au service des citoyens
23-08-2006 11:17
En savoir plus sur Réforme de l’Etat

Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:15