Communiqués
Imprimer cette page 20-07-2006 19:01

Réunion interministérielle sur la canicule

Le Premier ministre, Dominique de Villepin, a présidé une réunion interministérielle pour faire le point sur les conséquences de la canicule et sur l’état de mobilisation de tous les partenaires dans la mise en œuvre du plan canicule 2006.

Météo France annonce un risque de canicule persistant, notamment dans les parties sud et est du pays. Ces conditions climatiques nécessitent le maintien du plan canicule au niveau 2 dans 30 départements.

Xavier BERTRAND, ministre de la Santé et des Solidarités, a présenté l’activation du plan canicule 2006 dans les maisons de retraite, les établissements d’accueil de personnes handicapées, les hôpitaux, et en direction des personnes isolées les plus fragiles, des personnes âgées, des personnes handicapées, des malades chroniques et des personnes sans domicile fixe.

Philippe BAS, ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, a dressé le bilan des progrès accomplis dans l’aménagement des maisons de retraite, dont 96 % disposent désormais d’au moins une salle rafraîchie, et dans la prise en charge médicale des personnes les plus fragiles. Il a rappelé que des crédits nouveaux ont été dégagés pour permettre aux établissements de faire face à leurs besoins supplémentaires en personnel.

Le ministère de l’Intérieur a souligné l’importance de la mobilisation des maires et des présidents de conseils généraux ainsi que de leurs services sanitaires et sociaux pour la bonne mise en œuvre du plan canicule. Le Garde des Sceaux, Pascal CLEMENT, a fait le point des mesures prises dans les établissements pénitentiaires.

Par ailleurs, les ministres ont insisté sur plusieurs points :

-   Dominique PERBEN, ministre des Transports, de l’Equipement, du Tourisme et de la Mer, a souligné les actions d’information, de limitation de vitesse et de précaution prises en matière de circulation automobile et de transports collectifs et ferroviaires.
-   Jean François LAMOUR, ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, a souligné les préconisations du plan canicule en ce qui concerne l’organisation des compétitions sportives, appliquées en lien avec les organisateurs et les fédérations. Il a invité les pratiquants individuels à adapter leur effort aux conditions climatiques.
-   Catherine VAUTRIN, ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité a fait état de la vulnérabilité particulière des personnes sans domicile fixe et rappelé l’extension des accueils de jours et le renforcement des maraudes. Elle a également rappelé que les employeurs devaient faire preuve de la plus grande vigilance en ce qui concerne les conditions de travail des salariés les plus exposés à la chaleur et elle les a invité à prendre toutes les mesures de prévention qui s’imposent. Le ministre du travail réunira dans les prochains jours les partenaires sociaux des branches professionnelles les plus exposées au risque lié à la chaleur afin de renforcer la protection des salariés.

Bien que les températures qui prévalent actuellement ne remettent pas en cause les conditions de fourniture d’électricité, le gouvernement invite les Français à suivre les recommandations en matière d’économies d’énergie.

Le Premier ministre a souligné en conclusion que l’objectif principal du plan canicule 2006 est de rompre l’isolement des personnes les plus vulnérables, en particulier les personnes âgées.

Il a salué la mobilisation de l’ensemble des services de l’Etat et des collectivités locales et l’implication des élus locaux, notamment des maires, ainsi que celle des associations, pour mettre en œuvre les mesures de prévention.

Il a invité l’ensemble des services publics, mais aussi tous les relais de proximité et chacun des Français, à la plus grande vigilance et à la solidarité envers les personnes les plus fragiles.


Thèmes

Cet article se rattache à ...

Le dossier sur le meme theme

Chikungunya : l’Etat mobilisé sur tous les fronts

En déplacement à La Réunion, Dominique de Villepin a détaillé les différents volets de la mobilisation de l’Etat contre le chikungunya. Effort de prévention, réponse sanitaire et gestion des conséquences économiques sont les grands axes de ce plan.
28-02-2006 17:41
Chikungunya : l’Etat mobilisé sur tous les fronts

Accueil ThématiqueToute l'information gouvernementale en continuLes chantiersLe GouvernementParticipez aux forums
République Française   |   SIG © 2006   |   Plan du site   |   Infos Site   |   Version Mobile   |   Màj : 04/06/2007, 14:20