Trente-cinq euros pour saisir la justice et contribuer à l’aide juridique