Les droits des patients au cœur de la politique de santé